Flexibilité au travail : ajouter des cordes à son arc …

opportunity-396265__480

Etre flexible, c’est le premier conseil qu’on m’a donné suite à mon premier stage professionnel.

Ce conseil m’a été donné par un Directeur de département d’une entreprise internationale. Que voulait-il dire par là ? Il m’a donné son exemple. Il a étudié le droit mais est responsable d’un département dans un autre secteur qui nécessite de la technicité. Il se serait dit « je n’ai pas étudié ça » ou « ce n’est pas ce que je dois faire » qu’il n’en serait pas là aujourd’hui. En me demandant d’être flexible, il me conseillait de ne pas rester figée sur un domaine particulier en me disant : « c’est ce que j’ai appris, c’est ce que je dois faire ».

Et aujourd’hui, plusieurs années après, plusieurs expériences m’ont confirmé la pertinence de son conseil. Combien de fois n’ai-je pas rencontré des personnes et très souvent, des stagiaires ou jeunes professionnels qui se plaignaient de ce qu’on leur confiait un travail qui n’était pas dans leur domaine, qu’il s’agisse d’un travail technique ou encore de l’organisation d’un événement, ou de l’administratif, toujours dans le cadre du travail… Ils se plaignent parce qu’ils ont étudié la finance et c’est ce qu’ils aiment mais qu’on leur confie des travaux de recherche dans un domaine qui n’a rien à voir avec cela ou des « petites tâches ».

Pourtant, quoi qu’on dise, chaque tâche que l’on fait nous apprend quelque chose ….si on arrête de se plaindre et qu’on le considère sous un angle positif. Même si à un poste, je ne fais pas exactement ce que je veux faire, les travaux que je fais peuvent m’apprendre beaucoup de choses : comment s’occuper des aspects administratifs d’un travail ? comment organiser un événement ? comment interagir avec les clients ? ou encore des notions relatives aux recherches qu’on me demande …

C’est vraiment dommage de passer du temps à un poste (même si c’est temporaire) et de le quitter en n’ayant rien appris. Alors, même si vous êtes à un poste qui n’a rien à voir avec le domaine dans lequel vous voulez évoluer, prenez le temps de faire le point et vous verrez que vous apprenez quand même d’autres choses, qui vous seront sûrement utiles quand vous trouverez « le bon poste ». C’est mieux que de rester chez soi en attendant le poste parfait ou de passer son temps au travail à se plaindre. Bien souvent, nous nous plaignons en nous disant que nous ne sommes pas valorisés à la hauteur de ses compétences, ce qui est compréhensible. Néanmoins, en attendant de trouver mieux (et je vous exhorte à chercher ailleurs si vous ne vous sentez pas bien là où vous êtes), ne méprisons pas le temps passé là où nous sommes actuellement.

Soyons flexibles, acceptons les tâches qui nous sont confiées même si elles nous paraissent comme des petites tâches.

Dans tous les cas, ce qu’on apprend reste un acquis pour nous. Qu’on démissionne, qu’on soit viré, qu’on ne soit pas bien payé, quel que soit ce qui se passera, ça reste quelque chose qu’on sait faire et que personne ne pourra nous ôter et qu’on pourra valoriser ailleurs.

En faisant cela, nous pouvons toujours chercher du travail « dans notre domaine », mais au moins, notre temps n’est pas perdu et qui sait ? on pourrait se découvrir une nouvelle passion…

Alors, ne prenons aucune tâche à la légère mais abordons-la toujours en nous disant qu’en sachant faire cela en plus de la connaissance technique, cela nous donne un « plus » par rapport à une autre personne qui n’a « que » cette connaissance technique.

Et vous ? Avez-vous déjà eu à expérimenter ce genre de situation dans votre travail ? Comment vous avez géré cela : rébellion contre l’entreprise ? adaptation ? N’hésitez pas à nous écrire, en commentaire ou via notre page de contacts, pour nous relater vos témoignages et expériences spécifiques dans le monde professionnel.

Stéphanie S.M.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close