Bien gérer son image sur Internet pour ne pas rater des opportunités professionnelles

media-998990_1280

Instagram, Facebook, Twitter, LinkedIn, Google, etc., les réseaux sociaux et les moteurs de recherche sur Internet font désormais partie de notre quotidien. Si nous avons appris à les utiliser pour nous distraire, faire des recherches dans le cadre de nos études ou activités professionnelles, enrichir nos connaissances, ils sont également un moyen de donner au monde des informations nous concernant.

Pendant longtemps, pour recruter un nouveau collaborateur, les entreprises se basaient généralement sur l’analyse de CVs et/ou lettres de motivation dans un premier temps puis sur des entretiens pour des échanges plus approfondis avec les candidats. Avec le développement d’internet et des réseaux sociaux, les recruteurs s’intéressent de plus en plus à l’image en ligne des candidats, que ce soit leur identité numérique ou leur réputation en ligne (e-réputation).

L’identité numérique fait référence à l’image que vous donnez de vous-mêmes sur Internet (publications, commentaires, profil …) et l’e-réputation correspond à la perception des gens et ce qu’ils publient sur vous (commentaires, publications, rumeurs, etc.).

Si vous êtes présents sur l’un ou plusieurs des réseaux sociaux qui existent, vous avez déjà une image en ligne et cela pourrait fortement influencer votre avenir professionnel. Comment ?

Votre CV renseigne essentiellement les entreprises sur votre formation et vos expériences professionnelles, votre image en ligne leur donne des informations complémentaires sur plusieurs sujets : vos passe-temps, votre façon de communiquer (avec politesse ou agressivité ? publications avec ou sans fautes d’orthographe ? en langage sms ?), votre façon de vous habiller, vos intérêts (selon les articles, photos, musiques, vidéos que vous publiez, aimez, partagez ou commentez), votre relation avec le travail (réagissez-vous souvent aux publications liées à votre domaine d’activités ?) ou avec les réseaux sociaux (êtes-vous très actifs sur les réseaux ou plutôt discrets ?), votre culture générale (vous intéressez-vous à l’actualité ?), comment réagissez-vous à la frustration (avec calme et patience ou avec colère ?), véhiculez-vous une bonne image de l’entreprise dans laquelle vous travaillez actuellement ou de l’université dans laquelle vous étudiez ? etc.

Il est donc assez facile d’avoir plus d’informations sur vos compétences professionnelles, votre personnalité, ce à quoi s’attendre en vous embauchant et même vérifier l’exactitude des informations sur votre CV, juste en entrant votre nom dans Google ou sur Facebook, Twitter, etc., surtout si vous être très actifs sur les réseaux. C’est rapide et moins coûteux pour les entreprises. Grâce à ce canal, les recruteurs peuvent sélectionner rapidement entre plusieurs candidats pour un recrutement, ceux qui leur semblent plus indiqués.

Faites l’exercice : déconnectez-vous de vos différents réseaux sociaux, tapez votre nom ou le nom d’une connaissance sur Google et/ou sur les réseaux sociaux et voyez si, en fonction des résultats, vous seriez partants pour vous recruter ou recruter cette personne si vous aviez une entreprise…

Si votre e-réputation (ce que les gens disent de vous en ligne) ou votre identité numérique (ce que vous publiez) peut vous pénaliser, elle peut également attirer vers vous plusieurs opportunités professionnelles si vous véhiculez une bonne image. Alors, si l’exercice proposé ci-dessus ne donne pas de bons résultats, voici quelques conseils pour améliorer votre image en ligne :

  • supprimez les publications, commentaires ou photos qui ne vous valorisent pas ou qui vous pénaliseraient auprès de recruteurs ;
  • limitez l’accès à certaines de vos publications : votre profil peut être public pour que les recruteurs vous trouvent mais l’accès à vos photos ou aux images dans lesquelles vous êtes identifiés pourrait être limité à certains contacts (si vous les partagez à tous vos amis, soyez conscients du risque que le responsable RH de l’entreprise de vos rêves ait une de ses bonnes relations parmi vos amis) ;
  • triez vos publications et postez juste ce qui contribue à véhiculer une image positive de vous, ou a minima, ce qui ne vous pénalise pas ;
  • postez des publications sur votre domaine d’activités, commentez de temps en temps l’actualité ;
  • faites attention aux fautes d’orthographe dans vos publications.

Pendant ces vacances où nous passerons probablement plus de temps sur les réseaux sociaux et sur Internet, pensons à notre avenir professionnel et à notre e-réputation avant toute publication.

Dans notre prochain article, nous parlerons de comment et pourquoi vous devriez étudier l’e-réputation d’une entreprise dans laquelle vous souhaitez travailler.

Commentez pour nous donner vos avis, écrivez-nous via notre page de contacts ou par e-mail (sprofessionalexperiences@gmail.com) pour partager certaines expériences, histoires, anecdotes liées à la vie professionnelle qui vous ont marqués.

Stéphanie S.M.

2 réflexions sur « Bien gérer son image sur Internet pour ne pas rater des opportunités professionnelles »

  1. Merci

    J'aime

    1. C’est un plaisir. Nous vous invitons à partager l’article pour toucher plus de personnes et à aimer notre page facebook pour ne rater aucun article.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close