Bien-être au travail

Télétravail : comment éviter d’en faire trop ou pas assez ?

telework-4973905_1280

Depuis plusieurs semaines, les habitudes de travail de plusieurs personnes ont changé à cause de la crise sanitaire. Certains employés ont bénéficié de congés, pendant une période, pour limiter la propagation du virus. D’autres entreprises ont opté pour le télétravail en permettant à leurs collaborateurs de travailler à distance.

Ce mode de travail étant nouveau pour beaucoup de personnes, il est facile de basculer dans deux extrêmes :

  • se relâcher dans son travail et ne plus être productif parce qu’on n’arrive pas à se concentrer à la maison ;
  • travailler à l’excès, pour éviter d’être pris pour quelqu’un qui profite de la situation, et ne pas pouvoir s’arrêter après les heures normales de travail.

Comment éviter de se retrouver dans l’un de ces deux cas ? Ayant travaillé pendant plus de 5 ans en télétravail avec ses responsables et son « bureau » à des milliers de km de chez elle, notre témoin partage avec nous quelques astuces qui lui ont été utiles pour rester productive.

Ces conseils sont également utiles si nous sommes étudiants/élèves et que nous suivons des cours/formations en ligne, ou si nous avons des projets professionnels personnels que nous réalisons de chez nous.

  • Informer nos proches

Parce que nous sommes en télétravail et que nous sommes à la maison, certaines personnes peuvent penser que nous sommes libres et que nous pouvons faire ce que nous voulons.

Il est donc important d’informer nos proches (famille, amis, mais aussi ceux avec qui nous vivons) que nous ne sommes pas en vacances, et que nous travaillons de chez nous, en leur précisant les horaires.

Cela évitera des sollicitations à des heures de travail ou des visites pendant les heures de travail (même si les visites sont limitées à cause de la crise).

  • Continuer à respecter nos horaires de travail

Quand on travaille à distance, il est très facile de faire l’impasse sur nos horaires habituels de travail.

On peut devenir moins productif, et ne pas faire le nombre d’heures de travail qu’il faudrait pour plusieurs raisons :

  • passer plus de temps au téléphone avec des amis ou sur les réseaux sociaux ;
  • dormir plus qu’il ne le faut (surtout au moment de la sieste :)) ;
  • travailler sur des choses qui n’ont rien à voir avec notre activité professionnelle (projets personnels, travaux domestiques, etc.).

On peut, au contraire, exagérer et travailler à tout moment : parce que vous voulez être disponible à tout moment et ne pas prendre le risque de rater un appel de votre patron ou un email important, vous pouvez facilement laisser votre vie professionnelle empiéter sur votre vie privée :

  • laisser votre ordinateur connecté toute la journée et lire les emails à tout moment, même tard le soir.
  • ne pas prendre la pause habituelle à la mi-journée pour vous déconnecter pendant un temps et vous reposer. Il arrive même à certains de déjeuner devant l’ordinateur.

Pour éviter de se retrouver dans l’un de ces deux cas, il est impératif d’avoir en tête ses horaires de travail et de s’y conformer : être devant son ordinateur à l’heure habituelle de début de travail, prendre des mini-pauses de 2/3 min pour marcher un peu, arrêter à la mi-journée pour prendre son déjeuner et se détendre un peu, reprendre l’après-midi, etc.

Il faut bien sûr avoir une certaine conscience professionnelle pour ne pas passer ses heures de travail à regarder la télé, discuter sur les réseaux sociaux ou à dormir.

Pour éviter ces situations, une solution est que les responsables fixent des deadlines à leurs employés pour des activités précises. Cette obligation de résultats conditionnera leur organisation. On peut également se fixer personnellement des deadlines à respecter ou faire une to-do list pour se fixer des objectifs journaliers (voir notre article sur le sujet : https://work-experiences.com/2019/10/25/la-to-do-list-un-outil-essentiel/).

  • Aménager un coin bureau où on pourra se poser pour travailler

Quand on est à la maison, on est souvent tenté de travailler en étant allongé dans son lit ou dans le canapé du salon : si vous savez que vous risquez de vous endormir très vite, ou que cette position vous déconcentrera, mieux vaut l’éviter.  N’oubliez pas non plus que si vous restez longtemps couché ou dans une position non adaptée, cela pourrait avoir des conséquences sur votre santé (mal de dos, de cou, etc.).

Il vaut mieux avoir sa table, sa chaise, ses outils de travail (blocs notes, stylos, etc.) pour travailler convenablement, sans oublier les outils de communication (téléphone, internet, etc.) qui vous permettront de garder le contact avec vos collègues de travail.

  • Eloigner les distractions

Voir un épisode de sa série préférée passer à la télé quand on doit travailler, ne peut que nous distraire. Autant ne pas se laisser tenter et prendre les dispositions nécessaires pour rester concentrés.

  • Si notre coin bureau est aménagé au salon, il faudrait éviter de laisser la télé allumée en dehors du temps de pause.
  • Il est également important de se fixer des limites, en ce qui concerne les réseaux sociaux (Facebook, WhatsApp, etc.). Vous pourriez, par exemple, définir le temps que vous passerez sur les réseaux sociaux pendant votre journée : 30 minutes avant le début du travail et 30 minutes pendant la pause, par exemple ; ou pas plus de 10 min au cours du temps de travail. Si vous savez qu’en vous connectant aux réseaux sociaux, vous ne pourrez plus vous arrêter, autant attendre la pause ou le soir pour vous y mettre.
  • Quid des enfants à la maison à surveiller ?

Avec la crise, les écoles sont fermées. Il devient moins évident de suivre les conseils ci-dessus si on doit travailler en surveillant ses enfants en même temps.

Mais, comme il faut quand même travailler, vous pourriez :

  • informer votre responsable, si vous êtes employé, de cette contrainte, pour qu’il allège un peu votre charge de travail (situation de crise oblige) ;
  • faire un planning précis pour les journées de vos enfants (révision des cours, jeux, sieste, etc.) afin de les occuper pour que vous puissiez vous consacrer à votre travail.

Et vous, quelle est votre expérience du télétravail ?

SSM.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :